La banque en ligne et son histoire

Une banque sans guichet accessible instantanément, c’est un concept qui attire de plus en plus de clients actuellement. Et si ce concept a pu se développer ainsi c’est surtout grâce à l’évolution des moyens de communication.

Le concept de banque à distance vit le jour en 1985

histoire banque en ligne

Bien qu’il ne s’agisse pas exactement du même système bancaire actuellement, on peut dire que l’origine de la banque à distance remonte à 1985. Cette année là, BNP Paribas innove en créant la filiale Cortal, une banque sans guichet. Les opérations bancaires se faisaient alors par téléphone, par courrier et par minitel. Toutefois les services proposés se limitaient aux opérations de courtage ainsi qu’à l’épargne. La banque en ligne, telle que nous connaissons aujourd’hui, ne vit le jour qu’en 1994 avec le lancement de Banque Directe, l’actuelle Axa Banque, par la Compagnie Bancaire.

Internet a développé la banque en ligne vers la fin des années 90

La banque virtuelle s’est développée avec Internet. Ainsi vers la fin des années 90, la première banque en ligne française, ING Direct, a vu le jour. A ses débuts, cette banque s’est spécialisée dans l’épargne, n’attirant ainsi que peu d’adhérents. C’est seulement à partir de 2002 que le concept de la banque en ligne fut un succès auprès du public. En effet, les services proposés par les nouvelles banques en ligne se sont plus diversifiés et se rapprochaient plus des prestations des banques traditionnelles. Parmi elles, on cite Axa Banque et Boursorama Banque.
Aujourd’hui, banque en ligne et banque traditionnelle réalisent les mêmes opérations, avec des tarifs moins chers pour les banques virtuelles.

Gratuité des retraits dans une banque sur internet

Les banques en ligne ont pour coutume de fournir les brochures détaillant les tarifs des services facturés et non facturés, lors de l’abonnement auprès de la banque choisie compte. La délivrance des plaquettes tarifaires est également possible lorsqu’intervient des changements quelconques. Et les retraits en tant que service d’une banque en ligne, entre dans la liste des services détaillés dans lesdites plaquettes ; des retraits qui ne demandent pas les commissions bancaires.

Les offres des retraits gratuits sont celles qui passent par l’utilisation des cartes hauts de gamme comme la carte Visa Premier ou la carte Gold MasterCard qui n’entrainent pas de prélèvements des frais ou peut être à peine quelques frais, lorsque les retraits sont fais de façon échelonnée auprès d’une autre institution de banque en ligne à laquelle on n’appartient pas ; dans cette optique, les frais sont à peine minimes.

Il n’y a pas de facturation dans une opération de retrait plus encore lorsque la transaction est faite dans un distributeur appartement à la banque où on est client surtout lorsqu’on en fait à peine.
Les opérations de retraits dans les distributeurs automatiques de billets ou dans les guichets automatiques de billets en Euro chez Boursorama Banque, ne suscitent pas une facturation.

Cependant en général dans une banque en ligne, il suffit de ne pas retirer des montants au-delà du seuil fixé du nombre de retraits dans le mois ; lorsqu’on n’observe pas cette recommandation, s’en suit la perception des frais à peine en fonction des retraits exécutés évidemment.